mardi 25 décembre 2007

...Rhhhââââ lovely !!!



Minuit chrétien, c'est l'heure solennelle
Où l'homme Dieu descendit jusqu'à nous,
Pour effacer la tache originelle
Et de son père arrêter le courroux :
Le monde entier tressaille d'espérance
A cette nuit qui lui donne un sauveur
Peuple, à genoux attends ta délivrance,
Noël ! Noël ! Voici le Rédempteur !
Noël ! Noël ! Voici le Rédempteur !















De notre foi que la lumière ardente
Nous guide tous au berceau de l'enfant
Comme autrefois, une étoile brillante
Y conduisit les chefs de l'Orient
Le Roi des Rois naît dans une humble crèche,
Puissants du jour fiers de votre grandeur,
A votre orgueil c'est de là qu'un Dieu prêche,
Courbez vos fronts devant le Rédempteur !
Courbez vos fronts devant le Rédempteur !



Le Rédempteur a brisé toute entrave,
La terre est libre et le ciel est ouvert
Il voit un frère ou n'était qu'un esclave
L'amour unit ceux qu'enchaînait le fer,
Qui lui dira notre reconnaissance ?
C'est pour nous tous qu'il naît, qu'il souffre et meurt :
Peuple, debout ! chante ta délivrance,
Noël ! Noël ! chantons le Rédempteur !
Noël ! Noël ! chantons le Rédempteur !








Gerhard Riebicke (1935)

3 commentaires:

lukaskran a dit…

En tout cas, moi je dis, les bottes de foin de la guerre de 14-18 ne sont pas en reste non plus...

Iyhel a dit…

Minuit, Gadz'Arts, c'est l'heure solennelle,
Où chacun va réveillonner chez nous
Tandis qu'assis, autour d'une chandelle,
Nous avons peine à chauffer nos genoux
Tous les pieutoirs tressaillent d'espérance
Malgré le froid et les ratons sans coeurs

Debout, Gadz'Arts, allons faire bombance
Noël, Noël, levons nous tous en coeur. (bis)

link886 a dit…

Ni Dieu ni ...

Il faut connaître ses ennemis pour les combattre...