dimanche 27 juillet 2008

Bondieuseries du dimanche (2) ... et aujourd'hui 9 thermidor ...


Découvrez Franz Schubert!




Léonardo da Vinci (1452-1519) ; Saint Jean Baptiste, 1513-1516


Babel (tour de)

Parabole ou allégorie sous laquelle la bible a selon toute apparence voulu désigner prophétiquement la théologie, et faire entendre que tout ceux qui voudraient s'élever jusqu'à Dieu et raisonner de son essence ne s'entendraient pas plus qu'un hottentot et un français, qu'un bas-breton et un suisse, qu'un curé et son seigneur, qu'un moliniste et un janséniste.

Balaam

Faux prophête, dont l'ânesse avait, dit-on, la faculté de parler ; ce qui est regardé par les esprits forts comme un conte à dormir de bout ; cependant ce miracle se perpétue dans l'église, où rien n'est plus ordinaire que de voir des ânes et des ânesses parler, et même raisonner sur la théologie.

Bancs

Sièges de bois sur lesquels les théologiens placent leurs derrières sacrés, et que souvent ils se jettent à la tête dans les conférences amicales et polies qu'ils ont sur la religion.

Bâtards

Ce sont des vauriens dont les parents n'ont point payé l'église pour acquérir le droit de coucher ensemble. En conséquence de la sage jurisprudence introduite par le péché originel, les bâtards doivent être punis de la faute de leurs pères ; on les prive des avantages dont jouissent les enfans de ceux qui ont payé pour coucher.

Baptême

Sacrement indispensablement nécessaire au salut. Dieu n'admettra personne dans sa gloire à moins qu'une fois en sa vie il n'ait reçu de l'eau froide sur l'occiput. Cette eau a la vertu de laver un enfant d'un péché énorme, expié par le fils de Dieu, et qui ne s'était commis que quelques milliers d'années avant que les parents de l'enfant songeassent à le fabriquer.

Béatification

Acte solennel par lequel le pontife romain, qui a des nouvelles sûres de l'autre monde, déclare à l'univers qu'un moine, qu'il n'a point connu, jouit de l'éternelle félicité et peut être complimenté à ce sujet.

Bedeaux

Ce sont des gens d'église qui vivent de l'autel, aussi bien que les prêtres ; on assure qu'ils font leur soupe avec le pain bénit.

Bégueules

Voyez dévotes, couvent, religieuses.

Bénédictions

Charmes, enchantements, cérémonies magiques par lesquelles les ministres du seigneur, en levant deux doigts en l'air et en marmottant de saintes conjurations, évoquent le tout-puissant et le forcent à lâcher le robinet de ses grâces sur les hommes et sur les choses ; ce qui leur fait sur le champ changer de nature, et ce qui remplit surtout le gousset du clergé. Quand une chose est bénite elle est sacrée , elle cesse d'être profane, on ne peut plus y toucher sans sacrilége, sans profanation, sans mériter d'être brûlé.



Léonardo da Vinci (1452-1519) ; La Cène, 1495-1498


Bénéfices

Revenus attachés à un office ecclésiastique, et perçus au nom de Dieu par un membre du clergé, qui dès qu'il en est pourvu le possède de droit divin , et n'en a par conséquent obligation à personne. Il n'est permis à un prêtre de posséder qu'un seul bénéfice, c'est une des règles de l'église que nous voyons le plus fidèlement observée.

Bible

Livre très saint, inspiré par l'esprit de Dieu, qui contient tout ce qu'un chrétien doit savoir et pratiquer. Il est à propos que les laïques ne le lisent jamais ; la parole de Dieu ne manquerait pas de leur nuire, il vaut bien mieux que les prêtres lisent la bible pour eux ; ils ont seuls l'estomac assez fort pour la bien digérer, les laïques doivent se contenter des produits de la digestion sacerdotale.

Biens ecclésiastiques

Ce sont les biens appartenant à l'église par conséquent à Dieu qui est son mari ; elle ne l'a épousé qu à condition de la communauté des biens, sans cela elle n'eût point consenti à prendre un vieux barbon, dont elle n'a pas de douaire à espérer.

Blasphèmes

Paroles ou discours qui attachent à des objets inconnus des idées qui ne leur conviennent point, ou bien qui leur ôtent celles que les prêtres ont décidé leur convenir. D'où l'on voit que blasphémer c'est n'être pas de l'avis du clergé, ce qui est évidemment le plus affreux des crimes.

Bonnes âmes

Ce sont celles qui font du bien à l'église ou qui ont soin de faire bouillir la timbale des sacrificateurs ou la marmite sacrée.

Bonnet quarré

C'est, dit-on, l'éteignoir du bon sens . On affuble le péricrâne d'un docteur d'un bonnet quarré pour lui faire sentir que sa fonction désormais sera d'éteindre dans les autres la raison, qu'à force d'étudier il est heureusement parvenu à éteindre en lui-même.

Bonté

Perfection divine. Dieu est parfaitement bon, sans aucun mélange de méchanceté ; il est vrai que malgré sa bonté il nous fait, ou permet que l'on nous fasse du mal, mais cela ne prouve rien, il est toujours bon pour ses prêtres, cela doit nous suffire.

Bourreau

C'est toujours le meilleur chrétien d'un État et le citoyen le plus orthodoxe. Il est l'ami du clergé, le défenseur de la foi, l'homme le plus utile aux prêtres ou à la cause de Dieu.



Léonardo da Vinci (1452-1519) ; L'annonciation, 1472-1475


Bras séculier

Ce sont les souverains, les magistrats, les archers et les bourreaux, auxquels l'église, pour le bien de ses enfants, livre en mère tendre tous ceux qu'elle n'a pas la cruauté de massacrer elle même.

Bréviaire

Recueil de prières en beau latin que les ecclésiastiques possesseurs de bénéfices, afin de gagner leur argent, sont obligés de réciter tous les jours, sous peine d'être inutiles à la société.

Bulles

Lambeaux de parchemin, revêtus d'un sceau de plomb, que le serviteur des serviteurs de Dieu expédie, quand il s'agit soit de tirer de l'argent, soit d'exciter quelque sainte fermentation dans les pays qui ont besoin d'exercice. Sans la bulle unigenitus la France eût été depuis cinquante ans dans le plus affreux engourdissement.


Paul Henri Thiry d’Holbach (1723-1789) ; Théologie portative ; Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne, 1768



Léonardo da Vinci (1452-1519) ; La Vierge à l'Enfant, Sainte Anne et Saint Jean Baptiste, 1499-1500

4 commentaires:

link886 a dit…

toujours bien !!

mais dites, cher Ogre, 5 j. sans post ??? Non mais !!

M. Ogre a dit…

... Ben quoi ??? ...
J'avais sans doute mieux à faire !!! ...........

Beber a dit…

Moi côté religion on m'a toujours classé à M..... avec les mécréants !!

M. Ogre a dit…

... Ah ?! On me trouve davantage à la lettre B, moi ... à Bouffeur de curés, et même à la lettre A comme Athée ...
Bien à vous Sieur Béber ...