samedi 12 janvier 2008

...Pause Music-Hall...

Assez de baroudeurs, assez de gonzes...
Féminisons la lecture !!!
Lisons Modes et travaux...



Joséphine Baker ; cliché Waléry (1925)

On dit qu'au delà des mers
Là-bas sous le ciel clair
Il existe une cité
Au séjour enchanté
Et sous les grands arbres noirs
Chaque soir
Vers elle s'en va tout mon espoir

J'ai deux amours
Mon pays et Paris
Par eux toujours
Mon cœur est ravi
Ma savane est belle
Mais à quoi bon le nier
Ce qui m'ensorcelle
C'est Paris,
Paris tout entier
Le voir un jour
C'est mon rêve joli
J'ai deux amours
Mon pays et Paris

Quand sur la rive parfois
Au lointain j'aperçois
Un paquebot qui s'en va
Vers lui je tends les bras
Et le cœur battant d'émoi
A mi-voix
Doucement je dis "emporte-moi !"

J'ai deux amours....

Paroles: Géo Koger & Henri Varna. Musique: Vincent Scotto (1930)


Joséphine Baker ; cliché Waléry (1925)

5 commentaires:

CresceNet a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
M. Ogre a dit…

...???...
J'avais dit halte à la publicité intempestive... C'est racoleur comme libellé ??? Comment je le vire maintenant ce [censuré] d'au-dessus ???
Bah ça !!! J'en suis tout perplexe !!!

MouetteRieuse a dit…

Hé, c'est la rançon du succès... vous voilà lu au Brazil, M.Ogre !

lukaskran a dit…

Et le RSC, hein, en parle-t-on ???

elbereth a dit…

Ca me parait très chic ici. M Ogre dites-vous ? Ogre sachant se tenir en société alors.
Je viens vous prévenir que j'ai bien croisé une donzelle en rouge, cependant, du fait que je n'avais pas preuve de savoir si elle était réellement votre amie, je ne l'ai point retenue. Excusez mon geste, il ne cherchait pas à vous offenser, mais on ne sait jamais, de nos jours...
(en plus, vous m'avez cassé mon mythe en affirmant que Verlaine, c'était pô un bô gosse alors...)